couv4671778.png

Auteur : Jasinda Wilder
Nombre de pages : 429
Date de sortie : 23 octobre 2014
Edition : Michel Lafon
Genre : Romance

 

Résumé :

 
« Jason Dorsey était la dernière personne sur terre que je m’attendais à avoir au téléphone… »
Rejeté par Nell, Jason, la star de l’équipe de football du lycée, se rabat sur la timide et bégayante Becca. Celle-ci a du mal à croire qu’elle va passer la soirée avec le garçon qui obsède ses pensées depuis toujours. Il est si populaire, et elle, si transparente…

Aucun d’eux ne se doute encore qu’ils s’apprêtent à vivre une romance des plus torrides. Mais les années d’insouciance sont bientôt rattrapées par l’alcoolisme du père de Jason et la schizophrénie du frère de Becca.
Entre la fièvre des premiers émois charnels et les épreuves de la vie, leur passion résistera-t-elle ?

 

Mon avis :

 

 

J’avais adoré le tome 1 ! Quand Les éditions Michel Lafon ont proposé celui-ci en partenariat, je n’ai pas hésité à tenter ma chance. Je les remercie d’ailleurs !!!

 

 

Ce second opus est sur le couple Becca et Jason, les amis de Nell et Kyle, qu’on a aperçu plusieurs fois au cours du tome précèdent.

 

 

On voit leur histoire évoluer sur plusieurs années et les étapes qu’ils ont franchies. Leur relation est toute mimi, le fait que leurs familles respectives soient un peu « spéciales »,va encore plus les rapprocher.

 

 

J’ai beaucoup aimé leur histoire à partir de la fac. A l’adolescence ce n’est pas que je n’ai pas aimé mais j’ai trouvé ça trop longuet à mon goût.

 

 

J’avoue avec eu une petite préférence pour Jason, même si Becca m’a plu, j’ai eu un petit « béguin » pour lui 😉

 

 

L’auteur continue de nous faire passer tout un tas d’émotions. Elle m’a ravi en me donnant des nouvelles des personnages qui avaient été présents dans le tome 1.

 

 

J’ai apprécié ce second tome mais je pense qu’avant de le lire il faut vraiment se dire que ce n’est pas la suite et que Nell et Colton ne sont pas les personnages principaux 😉

 

 

Ma note : 4/5

 

Merci à candy pour la correction. 😉

Publicités