CVT_La-vie-est-facile-ne-tinquiete-pas_1371

Auteur : Agnès Martin-Lugand
Nombre de pages : 315
Date de sortie : avril 2015
Edition : Michel Lafon

Résumé :

 » Alors que j’étais inconsolable, il m’avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J’avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J’étais prête à m’ouvrir aux autres.  »

Depuis son retour d’Irlande, Diane a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux Gens…, son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille.

Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres.

Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

 

Mon avis :

Coup_de_coeur_

 

J’ai lu le tome un en septembre de l’année dernière et j’avais eu un véritable coup de cœur. La plume de l’auteur m’avait entrainé dans un tourbillon d’émotions.

 

J’ai été plus que ravie d’apprendre que la suite allait être publiée. Je ne voulais pas que l’histoire de notre héroïne, Diane s’arrête à la fin du premier tome.

 

J’ai retrouvé Diane à Paris dans son café, elle réapprend à vivre au jour le jour. Son personnage est toujours aussi attachant. On avance avec elle dans ses étapes de deuil ainsi que dans ces nouvelles rencontres, notamment avec Olivier. Ce jeune kiné qui relance notre Diane dans une relation amoureuse.

 

Comme le résumé ne dévoile pas ce qui va de nouveau chambouler la vie de Diane, je retiens ma langue. Mais je vous jure que ça m’a aussi ébranlé.

 

Felix, le meilleur ami de Diane, est toujours aussi déjanté. Il me fait toujours autant rire.

 

En bref, un second tome tout aussi délicieux qui garde son arc en ciel d’émotions. Un grand merci aux Editions Michel Lafon de m’avoir permise de le découvrir aussi rapidement.
Il est noté au dos que cette histoire doit être adaptée au cinéma, j’ai hâte !! 🙂

 

Ma note : 5/5

Publicités