Descriptif:

Nombre de page : 351
Date de parution : 2009
Edition : Milady
Genre : Bit lit,
Traducteur : Cécile Tasson
Prix : 7€

Résumé :

Nous sommes les sœurs D’Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents de la CIA d’Outremonde. Etre une fée dans votre monde confère bien des avantages : nous sommes plutôt bien perçues, contrairement à nos congénères un peu moins, disons… sexy. Malheureusement, notre ascendance nous joue parfois des tours. Quand elle panique, ma sœur Delilah se transforme en chat. Menolly, elle, est un vampire qui tente de s’adapter à sa condition. Quant à moi ? Je suis Camille… une sorcière. Sauf que ma magie est aussi imprévisible que la météo, et ça, mes ennemis vont l’apprendre à leurs dépens !

Mon avis :

Ce livre, trainait dans ma PAL depuis X temps, une Lecture Commune sur Livraddict organisée par Candy, l’en a fait sortir !!!
C’est tout juste dans les temps, bon okai un peu à la bourre, que je le finis c’était pour le 15 septembre.

Ce fut donc une lecture assez sympa ! Le tome 2 et les suivants seront lus, je pense…

L’histoire se passe sur terre, mais les personnages, eux ne sont pas humains, on n’a pas mal d’espèces différentes qui sont bonnes ou mauvaises. Elles vivent donc sur Terre et sont intégrées dans le monde humain.

Dans ce premier tome, Camille la plus vieille des sœurs qui est la principale héroïne. Je ne sais pas si ce sera pareil dans les prochains…

Elle est un peu madame tout le monde sauf qu’elle a des pouvoirs magiques enfin s’ils fonctionnent… Elle est très proche de ses sœurs Delilah et Menolly, une « métamorphe » et une « vampirette ».

Elles vont devoir se battre contre la montée du mal sur Terre ainsi que dans les mondes parallèles. Elles vont être aidées par Chase un humain mais aussi d’autres créatures surnaturelles. Celles-ci vont se montrer autant indispensables …Que quelques fois gênantes pour garder les idées claires… 😉

L’histoire est sur un fond d’enquête, j’ai trouvé ça sympa. Il n’y pas vraiment d’histoire d’amour, des petits flirts qui laissent à penser qu’il se produira peut-être plus dans les prochains tomes…

J’ai bien aimé le style de l’auteur qui est assez clair, elle est précise dans ses descriptions tout en les mariant aux dialogues.

Extrait : p 23

– « Tu es une bonne fille. Je savais que tu ne laisserais pas tomber.
– Une fille ? (Je lui lançai un regard appuyé.) Chase, je pourrais être ta mère.
Il cligna des yeux.
– J’ai tendance à l’oublier. Tu ne le parais pas.
– Gare à toi si tu dis le contraire, l’avertis-je, en haussant un sourcil. »

1/10

NOTE:

Merci à Candy pour la correction express 🙂

Publicités