Résumé :

couv63343067

Occupé à fuir une détestable mégère qui voudrait le forcer à l’épouser, Robert Hamilton, comte de Westbrooke, est bien content de trouver une fenêtre ouverte par laquelle se glisser. Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’il se retrouve face à la jeune sœur d’un de ses amis, la très belle Elizabeth Runyon, nue comme un ver et légèrement pompette. Si quelqu’un venait à les surprendre, il lui faudrait demander la main de la jeune femme pour sauver son honneur. Étrangement, cette perspective ne semble soudain plus si menaçante…

 

Descriptif :

 

Nombre de pages : 358

Date de sortie : 2012

Edition : Milady

Genre : romance historique

Prix : 7.90

 

Mon avis :

 

Après avoir lu le deuxième tome, j’ai eu envie de poursuivre sur ma lancée.

 

Pour cet opus, j’ai été un peu déçue par le couple principal : je parle de la mise en couple . Par contre, différentes histoires se croisent, ça a été parfois frustrant car je ne voulais pas quitter Robbie et Lizzie. Mais j’ai aussi aimé découvrir de tous nouveaux personnages. Notamment Charlotte et Tynweith.

 

Je m’explique depuis le premier tome on sait que Lizzie et Robbie s’attirent mais que pour différentes raisons, ils ne concrétisent pas leur amour… Ici les choses bougent un peu.

 

Il y a donc plusieurs « parties » : la relation Robbie/Lizzie, les complots contre eux par d’horribles personnages (à gifler), la relation de Charlotte (meilleur amie de Felicity mais beaucoup plus sympa)…

 

On passe donc d’un personnage à l’autre. J’ai aimé découvrir Lizzie que j’avais beaucoup aimé précédemment et qui était « survolée ». On apprend qu’elle a muri avec les années mais reste toujours amoureuse de Robbie.

 

Robbie lui a toujours le besoin de fuir les demoiselles lui courant après. Le pauvre ! On découvre son plus grand secret…

 

Tante Béa m’a encore bien fait rire, c’est simple je l’adore !!

 

En bref, hormis une fin coupée trop tôt à mon gout, l’auteur continue de me charmer avec son humour et ses histoires prévisibles certes mais toujours aussi entrainantes. 😉

 

 

Ma note : 4/5

 

merci à Candy pour la correction. 🙂

Publicités