couv5200248

 

 

 

Résumé :

 
Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis l’origine des temps, ils se retrouvent pour former le Phænix et faire perdurer la légende.
Mais pour que l’oiseau mythique renaisse ces ses cendres, pour qu’ils puissent se rejoindre, elle doit regagner la mémoire, et le chemin qui la mènera à sa moitié.
Anaïa a découvert qu’elle était détentrice d’un secret oublié depuis longtemps. Deux garçons qu’elle a rencontrés à la fac, Eidan et Enry, attendent d’elle qu’elle se souvienne, qu’elle recouvre sa véritable identité.
Pour y parvenir, Anaïa doit explorer les recoins les plus sombres de son inconscient et emprunter un chemin où musique et sentiments se mêlent étroitement.
Prise dans le brasier des souvenirs, il lui faudra affronter bien plus que sa mémoire oubliée, et faire face aux démons de son passé.
Mais l’amour pourra-t-il suffire à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui la guette ?

 
Descriptif :

 
Nombre de pages : 411
Date de sortie : 2013
Edition : Robert Laffont
Genre : fantaisie jeunesse
Prix : 17.90

 
Mon avis :

 

Coup_de_coeur_

J’avais eu un super coup de cœur pour le premier tome et il se finissait sur une note de suspense et de tristesse… Je voulais donc très rapidement lire la suite : voilà c’est fait !

 

Je l’ai lu en Lecture commune avec Hélène 🙂

 

Pour ce second tome c’est un énorme coup de cœur ! J’ai tourné les pages totalement absorbée par l’histoire, ne voyant pas les chapitres filer.

 
On retrouve Anaïa de suite après la fin du premier. Elle cherche encore les réponses à ses questions et surtout à retrouver la mémoire. La seule chose dont elle est sûre c’est qu’Eidan et Enry pourraient lui apporter ces fameuses informations mais ils refusent !

 

Anaïa va devoir surmonter de nombreuses épreuves, on a des réponses au compte-gouttes. L’envie de savoir est presque addictive. Mais quel est le rôle d’Anaïa et qui croire ?

 

On retrouve tous les copains d’Anaïa, personnellement j’ai un petit faible pour Garance, pourquoi je ne sais pas trop : elle est rigolote.

 

L’univers musical est encore présent : J’adore !!!! Les découvertes m’ont plu à chaque fois.

 

J’ai encore été absorbée par le récit ; principalement les sentiments, je vivais les mêmes choses qu’Anaïa. J’ai eu une palette d’émotions : larme à l’œil, sourire, stress, palpitations (effet Eidan)….

 

L’écriture de Carina rozenfeld nous fait adorer l’univers qu’elle a créé, des comme ça ; j’en veux tous les jours. 😉

 

En bref, si vous ne connaissez pas foncez c’est juste GE-NIAL !!!

 

Ma note : 5/5

 

Merci à Candy pour la correction. 🙂

Publicités