51FpKIZvq+L._AA278_PIkin4,BottomRight,-37,22_AA300_SH20_OU08_

 

 

Résumé :

 
Bienvenue à Jakera, grande ville d’Iérasia, pays verrouillé au reste du monde. Rien ni personne n’entre à Iérasia à moins d’avoir été choisi par l’élite dirigeante, surtout en ce qui concerne le monde de la culture étrangère : sont entièrement bannis le cinéma, la littérature et la musique.
L’Etat tout puissant, aidé d’une compagnie privée ayant le monopole sur tout ce qui se produit ou se vend dans le pays, contrôle la vie des habitants d’une poigne de fer.
Je m’appelle Jinja et c’est là que je vis. Je partage mon temps entre mes études et mon travail dans un café. Ma vie est tout ce qu’il y a de plus ennuyeuse. Mais tout va changer le jour où Charlie, mon patron, va décider d’ouvrir un cinéma clandestin.
Au risque de tout perdre, c’est ainsi que nait la rébellion. Notre combat pour la culture.

 
Descriptif :

 
Nombre de pages : 269
Date de sortie : 2 juillet 2013
Edition : Format Kindle
Genre : science-fiction
Prix : 3.09

 
Mon avis :

 

J’ai lu cet ebook sur proposition de l’auteur. J’ai bien aimé. Du coup, je la remercie encore plus de m’avoir permis de découvrir ce premier tome !

 

Je ne savais pas comment l’auteur allait pouvoir traiter de ce pays coupé du reste du monde. On découvre au fil des pages que le gouvernement est une « forme » de dictature où le bourrage de crâne a à bien marché. Sauf quelques irréductibles « révolutionnaires ». Tout est dirigé par le gouvernement notamment la musique, le cinéma… C’est dans un petit café où Jin travaille que se trouvent certains d’entre eux.

 

Jin est une jeune femme de 19 ans, étudiante en fac d’espagnol. Ces parents sont totalement endoctrinés et ne se préoccupent pas du tout de leur fille. Elle est plutôt refermée jusqu’à l’arrivée d’un nouvel étudiant qui lui plait beaucoup. Grâce à sa meilleure amie Caro, elle va faire la connaissance de Jude. Elle se comporte comme une ado à 19 ans mais je l’ai compris car elle connait son premier amour….

 

Jude est tout à fait charmant comme jeune homme, il représente l’inconnu mais surtout l’espoir de liberté.

 

Leur histoire d’amour est simple et mignonne. C’était sympa de les voir évoluer car Jinja est un peu perdue dans les « rituels » de séduction. 😉

 

En bref, une histoire très sympa, j’aimerai beaucoup lire le second tome. Le seul truc qui a un peu coincé c’est le format Kindle, j’ai du mal à lire sur l’ordi. Je pense que ça m’a un peu empêché de mieux rentrer dans l’histoire.

 

Ma note : 3.5/5

 

Merci à Candy pour la correction. 🙂

Publicités