couv46879759

 

Résumé :

 

Dans l’univers de La Confrérie de la dague noire… 7 péchés capitaux. 7 âmes à sauver. Le premier combat entre un rédempteur qui n’a plus la foi et un démon qui n’a rien à perdre vient de commencer. Jim Heron est capable du pire comme du meilleur. C’est la raison pour laquelle il a été choisi par les forces du bien et du mal afin de décider du destin de la Terre. Sa première mission : Vin diPietro, un entrepreneur obnubilé par l’appât du gain qui n’a jamais fait de place à l’amour dans sa vie jusqu’au jour où il rencontre Marie-Terese. Mais, entre eux se dresse un démon, bien décidé à collecter l’âme de Vin…

 

Descriptif :

 

Nombre de pages : 545

Date de sortie : 2012

Edition : milady

Genre : bit lit

Prix : 8.20 €

 

Mon avis :

 

J’avais ce livre dans ma Pal depuis sa sortie et je me suis enfin décidée à le découvrir ! C’était une très bonne surprise et alternative avant de lire le tome 7 de la confrérie de la Dague noire autre saga « génialissime » de l’auteur.

J’ai eu un peu du mal, au début, à ne pas me mélanger les pédales avec les différents personnages surtout ceux du sexe féminin…

Il y a quatre personnages principaux qui s’articulent différemment en fonction de l’avancée de l’histoire.

Jim est l’Ange déchus en question dans le titre. On découvre au fil des pages : sa mission, sa récompense, ses doutes… Mais aussi ses ennemis et alliés qui vont être plus ou moins d’un côté puis de l’autre. C’est un peu vague mais je n’arrive pas à préciser sans vendre la mèche ; ce qui serait quand même dommage vu que c’est un bon morceau de l’intrigue. Son premier client n’est autre que son patron : Vin DiPietro.

Vin est un jeune homme très secret et bizarre. Au début, je me suis dit : oulàlà qu’est-ce que l’auteur va bien pouvoir faire de lui ? Homme séduisant avide de pouvoir et sans cœur au sens figuré bien sûr. L’auteur met un moment à nous le dévoiler même s’il est très présent, elle maintient le suspense. Puis on le découvre grâce à son comportement envers Marie Térèse. Il crée une relation assez forte bien qu’elle le repousse, et qu’elle ne lui fasse pas confiance.

Mari Térèse est assez complexe à décrire (sans vous apporter trop d’infos)…c’est une jeune femme qui travaille dans un bar assez réputé de la ville. Elle est très secrète, ne dévoile pas son passé, assez renfermée sur elle-même et qui n’a aucune activité en dehors de son travail et la paroisse. Elle a été mon personnage préféré car tous ces mystères autour d’elle sont un peu « flippants » et de ce fait excitants. J’avais sans cesse hâte d’en savoir plus et surtout sur son passé. Car il semble tumultueux et la jeune femme ne vit pas vraiment seule… mais ça c’est une surprise. Hihihi

Autre protagoniste important le démon qui se met entre nos deux amoureux… Alors là, j’ai été impressionné parce que je ne me serais point doutée du personnage qui l’incarne ! J’avais parié sur un autre mais finalement surpriiiiiise.

En bref, l’auteur m’a encore conquise et cette saga promet de très bons moments !

 

Extrait : p297

 

–      « Oh…putain…, lâcha-t-il. Oh…merde.

D’un coup, il recula et baissa les yeux.

–      Quoi ? demanda-t-elle dans un souffle.

–      Je crois que je viens d’avoir un orgasme.

Alors qu’il rougissait, elle ne put réfréner un sourire.

–      Vraiment ?

Il acquiesça.

–      Pas le meilleur moment, hein ? Dans cinq minutes ? Parfait. Maintenant ? Pas terrible. »

 

Ma note : steph21102steph21102steph21102steph21102/5

 

Merci à Candy pour la correction 🙂

Publicités