Résumé :
Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…
Descriptif :
Date de parution : 2012
Nombre de page : 415
Editions : Milady
Genre : Bit lit
Traducteur : Isabelle Pernot
Prix : 8.20€

Mon avis :

J’avais très envie de lire cette nouvelle saga déjà parce que le résumé était sympa, la couverture est canon puis il fait fureur sur la blogosphère : beaucoup de coup de cœur ou certains ont tout simplement adoré !

C’est donc avec enthousiasme que j’ai participé à la lecture commune de ce roman sur Bouquina Swap !!

C’était une lecture très sympa mais pas de coup de cœur pour ce tome 1 !
J’ai trouvé que ce roman changeait un peu, pas de vampires ni d’ange à proprement parlé.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Charley qui est un boulet, il lui arrive toujours des trucs bizarres. Elle est assez facile à cerner au début puis j’ai eu du mal à la comprendre quand elle parle de sa belle-mère et sa sœur. Elle les excuse alors qu’il n’y a vraiment pas de quoi ! Par contre sa réaction face à un certain Reyes est plus que justifiée.

J’ai aussi trouvé sympa le coté intrigue policière !! L’enquête nous entraine totalement dans l’univers tordu mais bien réel de Charley.

J’ai trouvé les autres personnages comme l’oncle de Charley très drôle ! Par contre Swopes argh !! Il est plus qu’énervant par son côté Monsieur je sais tout mieux que tout le monde !

Découverte d’un auteur dont j’ai vraiment apprécié le style d’écriture et l’univers qu’elle a créé. Le tome 2 est déjà dans ma PAL (pile à lire).

Extrait : p64
– « Je suis contente que quelqu’un pense ça de moi, répliquais je en haussant les sourcils.
– Ben voyons, dit-elle en reposant sa tasse. As-tu revu le détective sexy ?
Je me tassais sur ma chaise, agacé qu’il fasse irruption dans notre conversation et dans mon appartement, rien que ça.
– C’est un sacré con.
– Oh, tu l’as revu, donc ! »

NOTE:

Merci à Candy pour la correction  🙂

 

Publicités