Descriptif :

Date de parution : 6 avril 2011
Nombre de page : 347
Editions : J’ai Lu
Genre : Bit lit
Traducteur : Agnès Girard
Prix : 6.50 €

Résumé :

Elle s’appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l’Araignée. Elémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d’air a tué son mentor, son ami. L’heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s’associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau…

Mon avis :

J’ai commencé cette nouvelle saga grâce à Séverine, qui m’a offert le tome 1 pour la Swap de l’été fait par le groupe Bouquina Swap sur Facebook.

J’avais beaucoup entendu parler de ce livre la plupart du temps avec des avis positif. Pour moi ça a été mitigé mais à la fin j’ai bien aimé. Le gros « hic » du livre son apparence : pages rigides, écrits petits et serrés, difficultés pour ouvrir le livre sans abîmer la tranche. Ces soucis jouent beaucoup je pense dans le plaisir de lire.

L’histoire est dans un monde humain seul les pouvoirs de certains personnages apportent une touche fantastique.

Gin notre héroïne principale m’a bien plu bien que j’ai eu des difficultés à la cerner dans les 100 premières pages. Elle est au final différente de ce qu’on voit en premier lieu soit glaciale et limite inhumaine. Sa vie n’a pas été facile et son métier de tueuse à gage lui permet de faire régner l’ordre en quelque sorte sans qu’elle soit de la police. J’ai trouvé ce personnage plein de surprises et libérée … ce qui n’est pas le cas de tous les autres personnages. J’ai même adoré son comportement à la fin du tome.

Ensuite les autres personnages importants sont Caine bien évidemment et Finn.
Finn est vraiment le clown du roman mais il sait être sérieux quand il faut. Il est surtout drôle par son attitude qui peut être un peu « enfantine » surtout quand il est avec Gin.

Caine c’est autre chose il a un sacré caractère de « biiiip » et il est têtu au point où il est quelque fois bien agaçant. De plus il est vraiment coincé, il résiste sans arrêt aux sentiments qu’il ressent. Il vit aussi au monde des Bisounours dixit Gin et c’est vrai qu’il est un peu idéaliste. Son personnage se « détend » un peu à la fin du tome j’espère qu’on le retrouvera dans le tome 2.

Ca a donc été une lecture en demi-teinte mais je vais poursuivre les péripéties de Gin avec le tome 2 car la fin était plus sympa et le dernier chapitre promet un bon nombre de retournements. *se frotte les mains*

Extrait : p138
« – Qu’est-ce qu’il y a de si drôle ? Demandais-je
– Oh, rien, rien. Mais, à ton avis, qui est ce qui a une tête de bourse réchauffée, maintenant ?
[…]
– Moi.
– Toi, confirma Finn. »

NOTE:

Merci à Candy pour sa correction. 🙂

Publicités