Résumé :

Elena Deveraux, la chasseuse de vampires, et son amant, l’archange, le mortellement beau Raphaël, sont à peine rentrés chez eux à New York qu’ils doivent faire face à un nouveau mal redoutable… Un vampire a attaqué une école de filles – l’agression fut brutale, vicieuse et atroce – et ce n’est que le premier acte. La soif de sang se répand, vampire après vampire, menaçant de recouvrir les rues de sang. Puis Raphaël lui-même commence à montrer des signes d’une rage incontrôlée, tandis que des tempêtes inexplicables assombrissent l’horizon de la ville et que la terre elle-même frémit.
 Les présages sont tout à coup terriblement clairs. Une immortelle ancienne et maléfique refait surface. Les vents violents murmurent son nom: Caliane. Elle est revenue pour récupérer son fils, Raphaël. Une seule chose se dresse sur son chemin: Elena, l’épouse de son fils qui doit être détruite …

 

Descriptif :

 Date de sortie : 18 avril 2012

Nombre de pages : 447

Prix : 8.45 euros

Edition : J’ai Lu

Genre : Bit lit, fantasy

 

Mon avis :

 

Enfin le tome 3 est publié depuis le temps qu’on l’attendait ! J’ai décidé de le commencer dans le cadre d’un temps lecture du 20 mai (un article est posté sur le blog) qui consiste donc à consacrer plus de trois heures de lecture commune chacun sur un livre différent, puis commenter sa lecture au fil des heures.

La couverture du livre me donnait déjà très envie de le lire et de savoir que j’allais retrouver nos deux héros m’a vraiment enthousiasmé. 

 

Une fois que j’ai commencé, j’ai eu du mal à le lâcher. J’ai été enchanté dès les premiers chapitres, certes les descriptions sont très présentes mais elles ne m’ont pas gêné.

On retrouve nos deux héros au cœur d’une nouvelle histoire mais cette fois cette dernière est bien plus personnelle. Elle les touche directement!

 

Elena reste fidèle à elle-même, quoi qu’on la découvre sous une facette un peu plus sensible selon moi. Elle nous dévoile plus ses ressentit, ses peurs et ses envies…

 

Raphael est égal à lui-même, il est toujours aussi froid et arrogant avec tous voir même avec Elena. Mais il est plutôt tendre avec cette dernière à un point où je me suis demandé s’il n’avait pas une double personnalité. 

 

J’ai trouvé que l’auteur dans ce troisième tome a bien plus creusé les sentiments et la personnalité des personnages.

 

J’ai été agréablement surprise encore une fois : par l’auteur et ses personnages. J’ai hâte de lire le prochain tome car la fin, notamment les dernières phrases sont perturbantes… Mais j’ai bien peur que la prochaine parution ne soit pas pour bientôt.

 

Citation : p 365

«  – Chut, mon cœur.  Je ne crois pas  que Betsy aurait voulu que tu te rendes malade comme ça.

–          Elle était si gentille, Ellie. (un sanglot hoquetant.) Elle me manque chaque jour.

Elena comprenait de toute son âme. Ari, Belle et Marguerite lui manquaient chaque seconde de chaque journée.

–          Pourquoi ne me parlerais tu pas d’elle ? […] »

 

Note :

 

Un grand merci à Candy pour ça correction.

Publicités